Accueil

Bienvenue

Engagement pour une
adhésion gratuite


Choisissez votre ville :


Nom
Mot de passe
Mémorisez

Mot de passe oublié?


     


Entre Membres
Forums
Tableau d'affichage
Etre correspondant

mymerhaba Events
Sultanahmet (02.09.2004)
Moda (14.12.2003)
Taksim (15.11.2003)



Forums
Moving to Turkey
Relocation
Law & Legal
Health
Money affairs
Vehicles (Cars, boats, motocycles etc)
Communications, electronics, media
Children / Les enfants
Pets
Turkish Language
Tourism / Travel / Sightseeing
Educational Topics




Bulletin gratuit
Votre Nom

Votre e-mail



Narghilé

Nargile en turc, cette pipe à eau fait partie des traditions les plus anciennes et profondément enracinées de Turquie, aussi bien appréciée des hommes que des femmes. D'origine orientale c'est une pipe à long tuyau flexible dont la fumée passe par un flacon rempli d'eau parfumée, avant d'arriver dans la bouche. Le modèle original de forme très primitive vient d'Inde, taillé dans la coque d'une noix de coco évidée dans laquelle était introduit une sorte de paille. Sa popularité s'est répandue Iran et dans le monde arabe, le mot "nargil" signifiant coque de noix de coco en persan. Toutefois le narghilé a complété son évolution en Anatolie quand il est arrivé au 17ème siècle, devenu partie intégrante de la culture des cafés, il n'a pas changé de style tout au long des derniers siècles. Aujourd'hui encore le narghilé reste un plaisir pour cette catégorie particulière de fumeurs.

Le principe de base est simple. Le foyer avec les braises sur lesquelles le tabac brûle doit être connecter à un conduit qui débouche dans l'eau. La fumée, que l'on aspire se trouvant au-dessus de l'eau, pour compenser la baisse de pression d'air est attirée dans le tube et va passer dans l'eau qui la filtrera en provoquant un gargouillement caractéristique. Des règles pour allumer le narghilé ont été édictées et puisque c'était un des passe-temps de la population masculine de la société, la préparation du narghilé surtout pour les hommes âgés de la famille était une cérémonie délibérément prolongée. Dans les anciennes maisons turques il y avait toujours un coin spécial réservé au narghilé, ce qui esthétiquement les embellissait et faisait leur charme.

Le narghilé est constitué de quatre pièces : corps, foyer, tuyau et pipe.

Gövde (corps)
C'est le flacon dans lequel se trouve l'eau qui nettoie les particules nocives comme le goudron provenant de la combustion du tabac et absorbe la nicotine. Certains fumeurs professionnels mettaient dans le flacon des fruits comme des griottes ou du raisin uniquement pour le plaisir d'admirer le mouvement des fruits dans l'eau. Le corps est généralement en verre, cependant les plus élégants sont en porcelaine, argent ou cristal et ornés d'or, argent, corail. Ces flacons sont des exemples uniques d'artisans turcs qui ont parfois gravé de magnifiques dessins avec des couleurs telles que les flacons paraissent être faits en verre opaque, l'on peut trouver également des flacons plus communs décorés de motifs de fleurs ou fruits.

Lüle (foyer)
Une boule de tabac de forme particulière tömbeki est posé sur le foyer qui est percé et protégé par un couvercle de forme conique afin que la flamme soit à l'abri du vent. Le tömbeki est un tabac foncé très fort et dont le taux de nicotine est particulièrement élevé. On ne peut pas utiliser n'importe quel tabac. Celui-ci est lavé à plusieurs reprises avant d'être brûlé car il est beaucoup trop fort. Pour le brûler on n'emploie en principe que du charbon de chêne.

Marpuç (tuyau)
C'est un long tuyau relié à la pipe et l'air transmis au corps par l‘intermédiaire d'un conduit généralement fait en ambre. Ce tuyau est souvent orné de broderies et perles. Il peut y avoir plus d'un tuyau ainsi deux ou plusieurs personnes peuvent fumer ensemble tout en bavardant. Autour du foyer se trouve une petite pièce en métal qui permet de recevoir les cendres.

Ağizlik (pipe)
Au bout du tuyau il y a la pipe proprement dite qui permet de filtrer la fumée. N'aspirez pas aussi fort qu'une cigarette, mais doucement sans avaler la fumée, des bulles devraient se former dans l'eau, ce qui fait partie du plaisir de fumer.

Toutes les pièces du narghilé étaient fabriquées par des artisans spécialisés appelés du nom de la pièce qu'ils faisaient et également le nom de l'endroit où était concentré chaque catégorie spécifique d'artisans. Actuellement il y a encore un emplacement dans le Grand Bazar qui s'appelle Marpuççular.

Les Turcs d'aujourd'hui n'ont pas le temps de fumer le narghilé comme le faisaient leurs pères et grands-pères. Malheureusement comme malheureusement beaucoup de choses merveilleuses du passé, cet objet a disparu avec les cigarettes qui ont changé à jamais leurs habitudes de consommation du tabac.

Cependant la nouvelle génération en quête de son histoire et de ses traditions a recommencé à s'intéresser au narghilé et celui-ci suscite un engouement croissant. L'on peut voir maintenant de nombreuses personnes prendre plaisir à fumer dans les cafés et les cafés spécialisés de narghilé qui s'ouvrent de plus en plus. Les touristes en visite en Turquie sont attirés par cet objet décoratif qu'ils achètent souvent en souvenir ou cadeau pour leur famille et amis. La nouvelle mode est aux tabacs parfumés comme la fraise, pomme ou cappuccino. Il faut une heure pour un narghilé aux fruits et deux heures pour le tabac fort. La fumée est plus douce et fraîche que celle des cigarettes et légèrement moins intoxicante.

Les anciens amateurs turcs déclarent que fumer un narghilé n'a rien à voir avec la cigarette et ajoutent : "Les cigarettes sont pour les gens nerveux, ambitieux et pressés. Quand on fume un narghilé on a le temps de penser. Il vous enseigne la patience et la tolérance, vous fait apprécier la bonne compagnie. Les fumeurs de narghilé ont une approche de la vie plus équilibrée que les fumeurs de cigarettes."

Les cafés de narghilé existeront, aussi longtemps que nous auront besoin de compagnie, d'amitié et que tous nous voudrons bien prendre le temps de penser.

Narghilé, tout un art de convivialité et de sagesse !



Désirez-vous faire un commentaire à propos de cet article? Cliquez ici

  Pages Jaunes
Inscrivez la catégorie ou le nom.


       
Art et culture Affaires et Commerce
Cafés Communauté
Education Divertissements
Guide familial Santé
Maison Nos Animaux
Restaurants Guide achats
Balades Sports
Voyage

  Alla Turca
Autres goûts
Bazars Turcs
Cuisine turque
Célébrités
Héler votre entourage
Islam en Turquie
Jeux de hasard
Kırkpınar Lutte turque à l´huile
Le Hammam
Lieux de cultes Ankara
Lieux de cultes Istanbul
Métiers des rues
Narghilé
Palette de Religions
Rakı et Meyhane
Un peu d'humour
Us et coutumes



Au rythme de la ville
Calendrier
”Coming soon”
A comme Ankara
Week-end à  Ankara
Istanbul ces jours-ci
Week-end à Istanbul
Art et Culture Ankara
Art et Culture Istanbul
Balades - Ankara
Balades-Istanbul
Cafés et Restaurants Ankara
Cafés et Restaurants Istanbul
Découvertes et aventures
En tête de liste
Hobbies Ankara
Hobbies Istanbul
Loisirs enfants Ankara
Loisirs enfants Istanbul
Sports
Systéme Biletix
Ventes aux enchères

En Turquie
Autres Villes
Cittaslow Turquie
Livres Guides Recueils
Bibliothèque numérique !
Institut français d’Izmir
Mont Ararat Trek
Avis aux citoyens canadiens
Parc Naturel d’Izmir
L’inscription des Canadiens à l’étranger
Radio Bonjour Bursa
Musée Baksı
Assurance Maladie Obligatoire pour les Expatriés
Vous êtes en Turquie
Bonjour Bursa
En tête de liste
Explorations sympathiques
Tapis DOBAG


Calendrier
<< Dec >>
Di
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Shopping
Shopping à İstanbul
Shopping à Ankara
Produits en vitrines
e-Promotions
Coins Achats

Météo

Istanbul

Ankara

Pub info/Reklam
Ajouter "www.mymerhaba.com" aux favoris | "www.mymerhaba.com" page d'accueil
A propos de "mymerhaba"
| Remerciements | Contactez-nous | FAQ
© "mymerhaba" tous droits réservés. Charte vie privée | Conditions d'utilisation
Qualité visuelle optimum pour ce site avec Internet Explorer 5 ou une version supérieure de résolution 800*600 minimum.

powered by IDserv