Accueil

Bienvenue

Engagement pour une
adhésion gratuite


Choisissez votre ville :


Nom
Mot de passe
Mémorisez

Mot de passe oublié?


     


Entre Membres
Forums
Tableau d'affichage
Etre correspondant

mymerhaba Events
Sultanahmet (02.09.2004)
Moda (14.12.2003)
Taksim (15.11.2003)



Forums
Moving to Turkey
Relocation
Law & Legal
Health
Money affairs
Vehicles (Cars, boats, motocycles etc)
Communications, electronics, media
Children / Les enfants
Pets
Turkish Language
Tourism / Travel / Sightseeing
Educational Topics




Bulletin gratuit
Votre Nom

Votre e-mail



Roches Bleues

Croisière sur le Bosphore, gare aux Roches Bleues !

Gisèle

A l'endroit où le Bosphore se jette dans le Pont-Euxin, au site actuel de Rumeli Fener, se dressaient jadis les fameuses Symplégades ou îles Cyanées, de monstrueuses roches bleues se déplaçant dans l'isthme et broyant les navires dans leur étau de pierre.

La mythologie nous raconte les aventures de Jason et des Argonautes, qui, partis à la conquête de la Toison d'Or, durent affronter ces monstres pour entrer en Mer Noire:

Quand les marins approchèrent de la passe, la terreur les saisit en entendant le fracas épouvantable des roches frappant les unes contre les autres. Leur sang se figea dans leurs veines. Car les îles Cyanées venaient subitement de s'écarter. Epouvantés, ils lâchèrent alors une colombe blanche, la suivirent des yeux et virent avec effroi la forme gracile disparaître dans l'obscurité de l'isthme. Ce fut à cet instant que les parois se refermèrent avec un bruit assourdissant. Une vague furieuse jaillit et un tourbillon engloutit la nef Argo. Les Argonautes crurent que la mort était là. Mais les falaises bleu-vert se rouvrirent soudain et le navire, soulevé par une lame, refit surface. Epuisés, les Argonautes aperçurent au loin la silhouette de la colombe qui, victorieuse du piège, ne lui avait laissé que les plumes de sa queue. Un espoir fou leur submergea le cœur, s'ils redoublaient de force pour actionner les rames, ils parviendraient peut-être à traverser. Orphée saisit sa lyre et entonna un chant. Tout à coup, une énorme vague les projeta au centre du détroit, ils ramaient désespérément, le navire demeurait cependant immobile. Alors, une montagne d'eau les rejeta en arrière, les rames se courbèrent comme des arcs puis un flot rageur les précipita de nouveau entre les deux remparts. Frappés d'horreur, les Argonautes entendirent le grondement des roches qui s'ébranlaient, les murailles de pierre allaient se refermer et les écraser dans leur colossale meule. Mais le chant d'Orphée, sur les arpèges de sa lyre, était si envoûtant que les Roches Bleues, charmées, semblèrent hésiter à se rejoindre. Un ultime effort de rames fit enfin avancer la nef, le courant la projeta tout à coup en avant. On ne perçut que le craquement de la poupe brisée, les Symplégades étaient restées ouvertes. Devant la nef Argo s'étendait la Mer Noire…

Ce fut donc la musique d'Orphée qui permit à Jason de franchir les « Pierres du Pinacle », si périlleuses qu'aucun navigateur n'avait jamais pu les traverser. Quant à elles, ensorcelées par Orphée, elles demeurèrent définitivement écartées l'une de l'autre.
En dépit des séismes qui eurent raison de leur gigantisme, les Symplégades constituèrent, au fil des siècles, un obstacle terrible pour les navigateurs. Longtemps, on crut qu'elles se déplaçaient sur l'eau. On explique aujourd'hui ce légendaire phénomène de disparition et réapparition soudaine des blocs par la lutte féroce des courants contraires du Bosphore et de la Mer Noire, l'épais brouillard de l'embouchure et la violence des tempêtes.

Tant de bateaux se fracassèrent sur ces redoutables récifs que les Byzantins, pour prévenir les naufrages, les surmontèrent des « Colonnes de Pompée » qui n'étaient autres que celles du temple de Zeus. On raconte aussi que les habitants de cette côte jadis plantée de résineux jouaient parfois les naufrageurs en allumant des brasiers sur les «rochers sanglants». Le célèbre voyageur ottoman Evliya Çelebi affirme au contraire qu'ils alimentaient en permanence des feux d'huile de dauphin pour diriger les navires.

Aujourd'hui, ce qui reste des Symplégades a été emprisonné dans la digue qui barre le port de Rumeli Fener. Mais si votre promenade dominicale vous conduit sur la rive de l'antique Panium, n'oubliez pas d'emporter un instrument de musique. Qui peut vous garantir que le charme d'Orphée continuera d'agir et que les Symplégades ne se réveilleront jamais ?




Désirez-vous faire un commentaire à propos de cet article? Cliquez ici

  Pages Jaunes
Inscrivez la catégorie ou le nom.


       
Art et culture Affaires et Commerce
Cafés Communauté
Education Divertissements
Guide familial Santé
Maison Nos Animaux
Restaurants Guide achats
Balades Sports
Voyage

  La Passerelle
Sebil
Mûres et mûriers
La Férule
Les saveurs insolites du marché
Les noms de quartiers d'Istanbul
Çorum – Bogazkale – Alacahöyük
Mosquée Takkeci Ibrahim Aga
Boza: La boisson de l’hiver
Les orchidées, victimes des crèmes glacées…
Presse francophone de Turquie
Le marché égyptien
La statue de la place de Levent
Culture populaire anatolienne en détresse
Cession d'un bien en France
Les œuvres de Seher Özinan
Erguvan
Les alicaments
Droit Civil : Le régime matrimonial turc
Edirne
La céramique d'Iznik
Que fait-on dimanche ?
Transports
La citerne de Philoxenus
Roches Bleues

Istanbul ces jours-ci
Dîner dans l’obscurité complète
Points d'accès gratuit Wi-Fi à Istanbul
Alternative Istanbul
The Art of Banksy
Des Réformes à la République
Institut français d´Istanbul
Récitals d'Istanbul
La Passerelle
IFEA
Taxis maritimes
Planétarium
Marché écologique
Istanbul Cuisine Contemporaine
Magic Ice
Ecole Francophone de Musique d’Istanbul
Istanbul, the Ultimate Guide
The Guide Istanbul
Museum Pass Istanbul
Speech Bubbles
Nos amis les animaux
Réceptions originales
Miniatürk
Autobus à impériale



Au rythme de la ville
Calendrier
”Coming soon”
A comme Ankara
Week-end à  Ankara
Istanbul ces jours-ci
Week-end à Istanbul
Art et Culture Ankara
Art et Culture Istanbul
Balades - Ankara
Balades-Istanbul
Cafés et Restaurants Ankara
Cafés et Restaurants Istanbul
Découvertes et aventures
En tête de liste
Hobbies Ankara
Hobbies Istanbul
Loisirs enfants Ankara
Loisirs enfants Istanbul
Sports
Systéme Biletix
Ventes aux enchères

En Turquie
Autres Villes
Cittaslow Turquie
Livres Guides Recueils
Bibliothèque numérique !
Institut français d’Izmir
Mont Ararat Trek
Festival de Gümüşlük 2017
Avis aux citoyens canadiens
Parc Naturel d’Izmir
L’inscription des Canadiens à l’étranger
Radio Bonjour Bursa
Musée Baksı
Assurance Maladie Obligatoire pour les Expatriés
Vous êtes en Turquie
Bonjour Bursa
En tête de liste
Explorations sympathiques
Tapis DOBAG


Calendrier
<< Août >>
Di
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Shopping
Shopping à İstanbul
Shopping à Ankara
Produits en vitrines
e-Promotions
Coins Achats

Météo

Istanbul

Ankara

Pub info/Reklam
Ajouter "www.mymerhaba.com" aux favoris | "www.mymerhaba.com" page d'accueil
A propos de "mymerhaba"
| Remerciements | Contactez-nous | FAQ
© "mymerhaba" tous droits réservés. Charte vie privée | Conditions d'utilisation
Qualité visuelle optimum pour ce site avec Internet Explorer 5 ou une version supérieure de résolution 800*600 minimum.

powered by IDserv